Historique

Evoluer sans cesse

A l'origine

Dans l'entre-deux guerres :

Dans l'entre-deux guerres, Le Peiffeschof est un établissement agréable et rustique. On y mange des omelettes au lard soit dans le vieux café, soit dans des guinguettes, près du jeu de quilles, près des balançoires qui oscillent entre les arbres du verger.

Après la libération :

L'établissement tenu initialement par Madame Bley, est transformé après la libération en auberge de haut standing par son fils Louis Bley. Louis s'intéresse à l'hôtellerie mais il est aussi considéré comme l'un des meilleurs peintres paysagistes du moment, utilisant une technique tout à fait exceptionnelle de noir et blanc.

 

Et depuis, aujourd'hui ...

En novembre 2000, Paule et Thierry Neyens reprennent et transforment cet écrin de verdure. Ils proposent alors leur vision de l'hôtellerie "familiale", leur "Hostellerie du Peiffeschof". La rénovation est menée par le bureau d'architectes A.3. Le Peiffeschof devient alors une hostellerie accueillante, très professionnelle mais toujours conviviale, attentive à sa clientèle. Le restaurant, renommé  "Le Zinc", se transforme en brasserie gourmande qui, au grès des saisons, alterne les classiques du terroir revisités et les suggestions contemporaines issues de l'imagination du chef. Thierry développe une carte des vins dont il vous parle avec fierté et plaisir… Un summum.

Paul et Thierry Neyens nourrissent encore de nombreux projets ...

2016 sera une année d'investissements conséquents, prévus pour améliorer le bien-être de la clientèle ... Pour rester informés, suivez l'actualité de notre site web et de notre page facebook !

 

Retour